[email protected] | 09.82.27.56.13

Biographie d’Aldo Maffeo – Plasticien-Designer

Aldo Maffeo, plasticien-designer

Origines

Aldo Maffeo est originaire d’un petit village de Brenne, Azay le Ferron (Indre), d’un père maçon et d’une mère professeure d’arts plastiques. Son père, émigré Italien, meurt alors qu’Aldo a à peine 9 mois et ce sont ses grands parents qui vont l’élever jusqu’à l’âge de 10 ans. Son grand-père est forgeron d’art, sa grand-mère couturière.

Il passe son enfance au pied de la forge de son grand-père, écoutant le chant de l’enclume en tapant au marteau sur du fer blanc étincelant. Touche-à-tout, Aldo occupe son temps libre à fabriquer “des choses” qu’il crée à partir de la matière. Son grand-père était curieux et intrigué par les phénomènes inexpliqués, tels que les OVNI et autres mystères. Nous étions à l’époque où les livres du journaliste Jean-Claude Bourret connaissaient un vif succès, tout comme la série TV américaine “Les envahisseurs”. Cet univers passionne Aldo dès son plus jeune âge.

Les Beaux-Arts

En grandissant, Aldo montre un grand intérêt pour les travaux de Léonard de Vinci et la série “Cosmos” du physicien Carl Sagan, les pyramides de Gizeh le fascinent.

Il entre aux Beaux-Arts, dans l’espoir d’y étudier la géométrie sacrée, domaine qui l’intrigue fortement et qu’il souhaite approfondir dans cette prestigieuse école. Il en sortira déçu que ce domaine n’ait jamais été abordé lors de ses cours…

La vie active

A 23 ans, Aldo multiplie les expériences professionnelles, heureuses ou malheureuses, mais toujours riches d’enseignements pour son esprit curieux. En 2000, il crée une petite SARL en tant que plasticien-designer qui connaît un succès encourageant. Aldo associe un joli coup d’œil à une dextérité certaine, auxquels s’ajoute son insatiable soif d’apprendre. Il est malheureusement contraint de fermer son entreprise 13 ans plus tard, alors qu’il subit un divorce douloureux qui le laisse quasiment sans ressources.

Rebondir

Après cette épreuve difficile, Aldo décide qu’il est temps de penser à lui et de reprendre sa vie en main. Il suit alors l’enseignement amérindien de Don Miguel Ruiz et s’inscrit à la Resonance Academy de Nassim Haramein (il en est encore membre aujourd’hui). Aldo étudie également les enseignements de Joe Dispenza (docteur en neurosciences), du biologiste Bruce lipton  et de l’auteur Gregg Bradden. Il pratique la méditation à laquelle il s’adonne jusqu’à 2 heures par jour.

Etudier toujours

Depuis 10 ans, Aldo Maffeo étudie sans relâche les sciences telles que physique quantique, l’épigénétique, les neurosciences…mais également la géobiologie, l’énergétique. Et bien sûr la géométrie sacrée, notamment les solides de Platon qui lui sont chers depuis l’adolescence.

Le solidarium

Aldo travaille sur l’histoire de la géométrie sacrée qu’il recoupe avec des informations scientifiques. Il expérimente les formes et les structures. Il comprend alors que la matière physique est une émanation de l’infiniment petit qui remplit l’infiniment grand, lesquels sont proportionnellement identiques : ils sont symbiotiques. Leurs grandes différences ne sont qu’une question d’échelle. Dès lors, comprenant leurs fonctionnement, d’infinies possibilités s’offrent à lui et il invente le solidarium. Une structure unique en son genre dont les formes, dimensions et proportions sont calquées sur celles de l’univers et du nombre d’or. La “divine proportion”.

Vous souhaitez être rappelé ?