Distributeur Agréé

amilo-88

Traitement des eaux de captages et récupération d’eau de pluie

Potabilisation de l'eau d'une source, puits & puisards, eau de pluie

Installation Amilo de traitement d'eau provenant d'un puits

Installation Amilo de traitement d’eaux de captage. L’habitation peut instantanément devenir autonome en eau. L’approvisionnement se fait par un puits ou le réseau.

Une vanne permet de commuter une source ou l’autre. Un clapet anti-retour permet aux eaux de ne jamais se croiser.

Réalisée par Fred, plombier Amilo (03).

Potabilisation d’eau de source à Ploumilliau (Côtes d’Armor) avec filtre Amilo habitation et stérilisateur UV. Les analyses montraient une forte concentration de bactéries coliformes. L’eau est maintenant parfaitement potable et sans danger pour le vivant. Les analyses faites après pose montrent des niveaux de bactéries proches de 0.

Réalisée par Vincent le Cozic, plombier Amilo à Perros-Guirec (22).

Afin que nous puissions vous proposer une étude personnalisée en fonction de votre environnement, vous pouvez utiliser notre formulaire de renseignements dédié au traitement des eaux de captages et récupérateurs d’eau de pluie. Des questions précises concernant votre configuration vous seront posées. Nous pourrons ainsi vous apporter une réponse adaptée à votre situation.

 
Vous souhaitez potabiliser l’eau de votre puits ou d’un récupérateur d’eau de pluie ? Amilo peut vous proposer une solution adaptée et sur-mesure. Il est cependant important de noter les points suivants :

Ce qu’il faut savoir

Il est primordial de comprendre que le système de filtration de l’eau Amilo est avant tout prévu pour l’eau du réseau, avec une qualité de l’eau fournie aux normes européennes. Normes qui ne sont parfois pas respectées, sans parler de l’ajout en quantité du chlore. Et ceci est déjà un problème pour maintenir une qualité d’eau optimale permanente (raison pour laquelle le système Amilo intègre une cartouche centrale de gros volume en charbon fibre bloc).

Lorsque nous nous positionnons sur des captages, tels puits, forages, sources ou réserves d’eaux de pluies, les problématiques ne sont pas exactement les mêmes et la qualité de l’eau peut être amenée à fluctuer dans des proportions qui sont parfois difficiles à appréhender en amont.
Par exemple, un forage peu profond (moins de 20m) alimenté par une nappe phréatique dans un environnement de cultures intensives peut être sujet momentanément à de fortes hausses des pesticides aux moments des épandages saisonniers.

Autre exemple, un puits alimenté par un courant d’eau qui passe en amont sous une zone d’élevage, peut nous retrouver confrontés à une forte hausse subite de la microbiologie sur un laps de temps donné. Et dans ces cas, les analyses ne détecteront pas forcément la problématique, si elles sont faites en dehors de ces périodes sensibles.

Rappelons qu’avec l’eau, nous sommes sur un bien de consommation quotidien vital qui peut impacter directement l’organisme, c’est donc un aspect très sensible du point de vue des législations, en termes de santé publique. D’où les incitations systématiques des différents organismes d’Etat à se raccorder aux réseaux d’eau collectifs.

Vers l’autonomie en eau


Néanmoins, dans la majorité des cas, il est tout à fait possible de purifier, en toute tranquillité, l’eau de pluie ou d’un captage et d’avoir effectivement une eau de meilleure qualité que celle du réseau non filtrée !

Il est donc nécessaire d’avoir une analyse d’eau au moins sur les paramètres standards proposés par les laboratoires d’analyses pour l’eau ‘potable’ (microbiologie, nitrates (qui donne une idée d’un impact possible en pesticides aussi), minéraux et notamment dureté, turbidité, ph …). Si possible, en plus, les métaux lourds et pesticides susceptibles d’être présents en local en fonction de l’environnement. Ceci est à considérer si vous habitez près d’un site industriel ou de champs où est pratiquée une agriculture intensive.

Tout commence par une analyse de l’eau

Un site pour trouver un laboratoire : https://social-sante.gouv.fr/sante-etenvironnement/eaux/article/laboratoires-agrees-pour-le-controle-sanitaire-des-eaux

Une analyse d’eau basique coûte de 150 à 300€ (avec métaux lourds et pesticides, selon le nombre recherché cela peut vite monter entre 700 et 2500€). Sauf si le terrain est situé proche d’une mine, d’un site industriel ou cerné par des champs où se pratique l’agriculture intensive, les analyses basiques suffisent.

L’ensemble du système Amilo est conçu pour permettre de répondre à la purification de l’eau de captages extérieurs, notamment avec l’imprégnation à l’argent des porte-filtres et de la cartouche de préfiltration, qui ont une action bactéricide. En général, la purification de l’eau de captages extérieurs passe par l’installation complémentaire d’un stérilisateur UV pour renforcer l’action des filtres classiques dans le traitement des bactéries.

Nous estimons qu’avec l’ensemble des procédés bactéricides du système Amilo cela n’est, en général, pas nécessaire. Le module de vitalisation de l’eau a par ailleurs aussi une action au niveau vibratoire sur l’eau, qui évite l’implantation des bactéries et virus.
Tout est bien fait pour que nous puissions répondre à la purification de l’eau de captages extérieurs. Il est néanmoins indispensable de bien saisir les enjeux de ce positionnement et d’être tout à fait clair, afin que toute installation mise en place vous apporte une entière satisfaction !

Que vous faut-il pour récupérer l’eau de pluie ?

Il vous faut : une cuve – qui peut être extérieure ou enterréeune pompe – qui peut être immergée ou de surface. Ces choix dépendent de vos besoins en eau, de la configuration de votre habitation ainsi que de votre budget. EauVie s’occupe de la partie potabilisation de l’eau après qu’elle ait été récupérée et pompée. Pour vous aider, nous avons sélectionné le site manomano.fr qui est sans doute le mieux placé en rapport qualité/prix sur le marché. Voici d’ailleurs une fiche conseil dédiée à la récupération des eaux pluviales. Une fois votre choix fait, EauVie – Amilo se charge de vous proposer des solutions fiables, écologiques et durables pour la désinfection, la potabilisation et l’usage domestique de votre eau.

Afin que nous puissions vous proposer une étude personnalisée en fonction de votre environnement, vous pouvez utiliser notre formulaire de renseignements dédié au traitement des eaux de captages et récupérateurs d’eau de pluie.

Retour haut de page

Vous souhaitez être rappelé ?

Comment pouvons-nous vous aider ?

Vous pouvez, si vous le souhaitez, préciser le motif de votre demande de rappel.