Distributeur Agréé

amilo-88

Dernière étude de Que Choisir sur l’eau du robinet : “Les pesticides se la coulent douce”

En avril 2021, le magazine Que Choisir publie sa 4ème étude sur la qualité de l’eau du robinet. Si la majorité des Français reçoivent “une eau conforme aux critères réglementaires” (qu’est ce que ça veut dire exactement ? Qui établit ces normes ? Selon quels critères ?) l’étude pointe sévèrement du doigt les pesticides et les perturbateurs endocriniens.

Alors que la pollution des rivières et des eaux souterraines est toujours aussi élevée, l’étude révèle que désormais, 98% des Français boivent une eau du robinet “conforme aux normes”, grâce notamment, aux coûteuses méthodes d’assainissement mises en places par les communes. Nous interrogeons également sur lesdites “méthodes” mises en œuvre pour que la qualité de l’eau du robinet s’améliore tandis que les sources d’approvisionnement restent dans un état de pollution dramatique…

Normes et pesticides

Ce que nous dénonçons depuis longtemps chez EauVie – à savoir que seul une petite partie des pesticides est cherchée dans les analyses alors qu’il existe plus de 100 000 molécules – se vérifie dans cette étude. Et effectivement, si vous ne cherchez pas les bonnes (ou mauvaises) molécules, vous ne les trouvez jamais. Ceci peut sembler une vérité de Lapalisse, pourtant cela met en lumière la discutabilité de ces fameuses “normes selon les critères”…

NOMBRE DE PESTICIDES RECHERCHÉS DANS LES ANALYSES OFFICIELLES : SEULEMENT 12 DANS L’AISNE CONTRE 609 DANS LE VAR !

Etude Que Choisir avril 2021

Les travaux de l’UFC-Que Choisir et de Générations Futures, qui ont associé leurs expertises, pointent les limites des analyses officielles. Alors que plus de 750 molécules différentes de pesticides et de leurs dérivés sont susceptibles de se retrouver dans l’eau potable, seulement 206 sont en moyenne recherchées, avec d’inacceptables disparités locales. En effet, la liste des molécules recherchées est définie par chaque Agence régionale de santé (ARS), en fonction des spécificités locales, notamment agricoles. Pour près de vingt départements, le spectre des analyses est clairement insuffisant. C’est le département de l’Aisne qui remporte la palme du plus faible nombre de substances recherchées (12 seulement en moyenne, soit 50 fois moins que dans le Var !), alors même qu’il s’agit d’une région d’agriculture intensive où sont répandues de grandes quantités de pesticides(2).

Etude Que choisir 2021

Sur cette page, l’analyse de Reporterre, association indépendante à but non lucratif : https://reporterre.net/Des-pesticides-coulent-de-nos-robinets-alerte-l-UFC-Que-choisir

Vous pouvez lire ici l’étude originale de Que Choisir ainsi qu’une carte interactive de l’eau en France.

Retour haut de page
Ebook Amilo sur l'eau, ses problématiques et traitements

Ne partez pas sans l'ebook Amilo !

48 pages d’informations sur l’eau : ses qualités, ses pollutions, les méthodes de traitement…mais aussi des enquêtes, des tests, des comparatifs…

Votre adresse email ne sera jamais cédée ni vendue !

Vous souhaitez être rappelé ?

Comment pouvons-nous vous aider ?

Vous pouvez, si vous le souhaitez, préciser le motif de votre demande de rappel.