Les méfaits du calcaire

Dans les régions où l’eau est « dure », le calcaire (ou tartre) peut rapidement se transformer en…calvaire. Dépôts blanchâtres et crayeux sur la vaisselle, robinetterie, parois de douche, ainsi que dans vos appareils électro-ménagers, vous obligeant à utiliser des produits chimiques onéreux et néfastes pour l’environnement.

La dureté de l’eau se mesure en degrés français °f, on parle du titre hydrotimétrique TH. Une eau est considérée dure à partir de 15°f de Th. elle contient alors 150mg de calcaire par litre d’eau soit 15kg au total dans l’eau consommée par une famille de 4 personnes à l’année (100m3).
Un dépôt de tartre sur un mécanisme de chasse d’eau peut entraîner une surconsommation d’eau de plus de 100m3 / an. De même, un dépôt de calcaire, ne serait-ce que d’un millimètre sur une résistance (chauffe-eau) ou sur un échangeur peut engendrer une surconsommation énergétique de 15% ! Sur la carte ci-dessous, vérifiez la dureté de l’eau dans votre région.

Retour haut de page